All Title Author
Keywords Abstract


Didactisation d’un contenu cinématographique et acquisition d’une L/C2 (langue/culture cible) Using cinema and filmed reenactments to facilitate language learning

DOI: 10.4000/apliut.2698

Keywords: phonology , oral production , oral comprehension , task-based language learning , cinema , phonologie , production orale , compréhension de l’oral , apprentissage par les taches , cinéma

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

Notre article vise à considérer en quoi le septième art peut stimuler et développer les compétences de compréhension et de production orales des apprenants. Le public visé est une classe de première littéraire.Le paradigme épistémologique qui guide notre réflexion est socioconstructiviste. La démarche didactique choisie est celle de l’approche par la tache.La méthodologie employée est la suivante : les élèves, après avoir visionné un extrait de film, sont sollicités pour jouer le passage. Leur interprétation de la scène est filmée puis commentée par eux de fa on à les conduire à une attitude réflexive à l’égard de leurs besoins langagiers. Une fois identifiés, les élèves tentent de les combler, en effectuant des micro-taches. Puis ils sont appelés à rejouer la scène. La comparaison entre les deux scènes filmées permet de mesurer s’il y a eu progression. L’article expose les résultats de l’expérimentation sur le plan phonologique et dégage plusieurs pistes de réflexion. Our article aims to analyse how cinema can be used as a tool to stimulate and develop both oral comprehension and production in high school students. In doing so, the study promotes a socio-constructivist approach to second language learning and task-oriented activities.The methodology consists of the following steps : after watching a film excerpt, students are asked to perform it. We videotape their interpretation of the passage, and then ask them to comment on their performances. The goal of this activity is to make them observe their linguistic needs from a distance. Once these needs are identified, the students try to address them by doing micro-tasks. They are then asked to perform the excerpt once again. The comparison between the two videotaped performances enables us to observe their degree of improvement. The article presents the results of the experiment with an emphasis on phonology and examines several conclusions drawn from them.

Full-Text

comments powered by Disqus