All Title Author
Keywords Abstract


Utilisation de supports visuels et de l’induction linguistique pour répondre aux besoins d’apprenants en anglais de spécialité Responding to the needs of ESP students through the use of visual aids and linguistic induction

DOI: 10.4000/apliut.2246

Keywords: task-based learning , autonomy , needs analysis , English for Specific Purposes , data-driven learning , language training in companies , autonomie , analyse des besoins , anglais de spécialité , LANSAD , langues pour spécialistes d’autres disciplines , data-driven learning , formation linguistique en entreprise , apprentissage par les taches

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

L’un des deux axes de cette étude est de distinguer et de comparer les besoins d’apprenants en formation initiale et en formation continue en s’appuyant sur une consultation menée sous la forme d’un questionnaire auprès de ces deux publics. Les besoins et objectifs d’étudiants LANSAD sont précis et concrets et rejoignent les attentes d’apprenants L2 en entreprise. Ils sollicitent une formation en langues se rapportant à leur domaine de spécialité mais ne se limitant pas à l’apprentissage d’un lexique spécialisé ; le problème selon eux se situe davantage au niveau de la construction / formulation du discours. La deuxième orientation de cette étude concerne une expérience réalisée avec la participation d’étudiants en DUT de Génie Industriel et Maintenance. Nous avons observé les pratiques des apprenants dans leur démarche autonome de création de catalogues et d’affiches représentant les outils et machines de leur atelier. Une analyse linguistique des différentes étapes menant à la rédaction des textes renseigne sur l’efficacité de la consultation de corpus pour l’autocorrection de productions écrites. One of the two objectives of this study is to distinguish and compare the needs of L2 learners in initial training and in companies by way of a questionnaire addressed to both groups. The needs and goals of ESP students are specific and concrete, and are similar to the expectations of L2 learners in the workplace. Learners in both these contexts ask for language teaching / training relating to their area of expertise. This is not limited to learning a specialized lexicon ; the problem according to them is more in the construction / formulation of discourse. The second goal of this study focuses on an experiment conducted in a technical college with the participation of students in Industrial Engineering Maintenance ; it consists of observing the practices of learners in their own efforts to create catalogs and posters of the tools and machines used in their workshop. A linguistic analysis of the various steps leading to the elaboration of these texts provides information about the effectiveness of consulting a corpus for the self-correction of written work.

Full-Text

comments powered by Disqus