All Title Author
Keywords Abstract

Publish in OALib Journal
ISSN: 2333-9721
APC: Only $99

ViewsDownloads

Relative Articles

Facebook-ing and the Social Generation: A New Era of Language Learning Facebook et la génération des medias sociaux – Une nouvelle ère pour l'apprentissage des langues

On the attractiveness of social media for language learning: a look at the state of the art De l'attrait des médias sociaux pour l'apprentissage des langues – Regard sur l'état de l'art

De l'attrait des médias sociaux pour l'apprentissage des langues – Regard sur l'état de l'art On the attractiveness of social media for language learning: a look at the state of the art

Analyse de Langues et cultures - Les TIC, enseignement et apprentissage

Enseignement/apprentissage des langues en Algérie entre représentations identitaires et enjeux de la mondialisation

Le multimédia pour l’apprentissage des langues en Corée. Représentations et pratiques, entre tradition et modernité.

Didactique des langues et TIC : les aides à l’apprentissage Language learning research and ICT: learning aids

Profils d’apprentissage et représentations dans l’apprentissage des langues en environnement multimédia. Résultats d’une enquête en contexte universitaire. Learner profiles and attitudes in foreign language learning in a multimedia environment. Results of a survey conducted in a higher education context.

Réseaux sociaux en ligne et espace distancié d'apprentissage : quelle transférabilité ? Social networks on line and distance learning: Can they be integrated?

Pratiques d’écriture en ligne pour l’apprentissage des langues

More...

Médias sociaux et apprentissage des langues : (r)évolution ?

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

Numéro spécial d'AlsicCe numéro spécial devra se situer entre techno-enthousiasme et technophobie. Il accueillera des contributions qui se situent sur un terrain mouvant, instable, ce qu'il est maintenant convenu d’appeler le "web 2.0" ou "web social". Il y a d'abord, en effet, une absence de consensus pour définir le terrain lui-même. Mais terrain mouvant et instable aussi parce qu'en perpétuel mouvement. Depuis que Tim O’Reilley a, le premier, parlé de web 2.0 en 2001, les débats n'ont pas ...

Full-Text

comments powered by Disqus