All Title Author
Keywords Abstract


L’hygiène dans l’approvisionnement et la distribution de la viande de brousse à Brazzaville – Congo

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

Objectif : La consommation de la viande de chasse au Congo et particulièrement à Brazzaville prend de plus en plus d’ampleur du fait de la forte demande du produit. On est arrivé à se demander si cette viande arrive dans les lieux de commercialisation dans les conditions adéquates et sous surveillance sanitaire. La présente étude initiée dans ce sens se propose de connaitre les voies d’accès de la viande de chasse à Brazzaville et d’apprécier la qualité des emballages, les conditions transport, le type de conditionnement et les conditions de conservation qui peuvent d’une part, présenter des risques de contamination pour la viande de chasse et d’autre part, constituer des conditions favorables à la contamination. Methodologie et résultats : La méthode de collecte de données a consisté à réaliser une enquête impliquant les acteurs à tous les niveaux du circuit de distribution de la viande de chasse. Cette enquête a consisté à administrer un questionnaire assez détaillé sur les voies d’accès et les modalités de ravitaillement en viande de chasse, aux vendeurs de viande dans les marchés, aux transporteurs du produit, aux grossistes et aux magasiniers, personnes auprès desquels les vendeurs confient les produits à conserver. L’enquête a duré 30 jours et s’est déroulé dans les 7 arrondissements que compte la ville de Brazzaville. Elle a concernée 157 acteurs oeuvrant dans l’approvisionnement (ravitaillement) et la vente de la viande de brousse à savoir ; les fournisseurs, les restaurateurs, les magasiniers, les vendeurs détaillants, les chauffeurs des moyens de transport, le personnel gérant les compagnies de transport aérien, les propriétaires des moyens navigants et les fonctionnaires en charge de l’hygiène et de l’assainissement. L’enquête s’est déroulée sur la base des contacts individuels afin de recueillir les opinons personnelles concernant les modalités d’approvisionnement, de transport, de distribution et d’emmagasinage de la viande de chasse. Cette enquête a pris en compte les caractéristiques sociodémographiques en relation avec l’approvisionnement, le transport, la distribution et l’emmagasinage de la viande de chasse dans la ville de Brazzaville. La population concernée est dominée à 55,70% par les femmes. La viande de chasse arrive à Brazzaville par 6 axes principaux. Il s’agit de 3 voies terrestres (routes nationales 1 & 2, route de Mayama), la voie ferrée, la voie navale et la voie aérienne. Concernant le transport, Il n’existe pas de moyens (véhicules) appropriés affectés au transport de la viande de brousse et les conditions de transport actuelles ne sont pas adaptées au transport de cet aliment destiné à la consommation. Les objets utilisés comme emballages sont des matériaux recyclés dont le plus usité (31,15%), est le sac en jute synthétique couramment désigné en langue locale par sac ‘’nguiri’’. Malgré cette prédominance, le sac ‘’nguiri’ comme les autres matériaux ne remplissent pas les qualités exigés à un objet pour qu’il joue

Full-Text

comments powered by Disqus

Contact Us

service@oalib.com

QQ:3279437679

微信:OALib Journal