oalib

Publish in OALib Journal

ISSN: 2333-9721

APC: Only $99

Submit

Any time

2020 ( 9 )

2019 ( 134 )

2018 ( 452 )

2017 ( 432 )

Custom range...

Search Results: 1 - 10 of 22450 matches for " déterminant indéfi ni "
All listed articles are free for downloading (OA Articles)
Page 1 /22450
Display every page Item
L’EXPRESSION DE LA CONCESSION à TRAVERS DES LOCUTIONS QUELQUE … QUE ET QUEL QUE ET LEURS éQUIVALENTS EN ESPAGNOL
Ma Carmen Molina Romero
Revista de Lingüística y Lenguas Aplicadas , 2010, DOI: 10.4995/rlyla.2010.759
Abstract: We intend to pay special attention to a particular diffi culty for French Language students in level B2/C1, whether their native language is Spanish, French or any other else. That is distinguishing "quelque" in form and function: fi rstly, between indefi nite determiner and adverb; secondly, between concessive constructions "quelque...que" and "quel que". These expressions manifest a phonetic similarity that must be solved when writing by means of a grammatical analysis and by a contrastive analysis with the Spanish equivalent construction through translation or "thème grammatical". Doing so will help us to adapt our teaching and face the special needs of our students within the European Higher Education Area framework. Parmi ces subtilités de la langue fran aise nous choisissons de nous arrêter sur un point qui pose des problèmes aux étudiants hispanophones, francophones ou d'autres origines linguistiques, qui possèdent un niveau B2/C1 en fran ais. Il s'agit de distinguer sous une même forme, quelque, différentes fonctions : d'abord entre le déterminant indéfi ni et l'adverbe puis l'utilisation de cet élément dans les tours concessifs quelque... que et quel que. Ces formules présentent la plupart du temps un syncrétisme phonique qui doit être élucidé à l'écrit aussi bien au niveau de l'analyse grammaticale qu'à travers une analyse constrastive avec la construction espagnole grace à la traduction ou thème grammatical. Cela nous permet d'adapter notre enseignement et de faire face aux besoins éducatifs spéciaux de nos apprenants dans le cadre du EEES.
Les cardinaux définis et la quantification
Claude Muller
Studii si Cercetari Filologice : Seria Limbi Romanice , 2009,
Abstract: Dans ce travail, on s'intéressera aux constructions cardinales définies: les sept nains, la douze ap tres...mais aussi tous les étudiants, le quart des participants. On peut en effet considérer tous comme l'équivalent d'un cardinal non précisé signalant le nombre total des objets dans l'ensemble de référence, ou encore comme le haut de l'échelle des fractions définissant une proportion: la totalité des N, opposé à la quantification indéfinie et partielle une partie des N.. Le but de ce travail est d'explorer les variations sémantiques particulières dues à l'interaction entre la quantification, normalement associée à l'indéfinition, et la présence d'un défini. Cette interaction produit des interprétations divergentes, dont la plus connue mais pas forcément la mieux comprise est l'interaction avec la négation: tous les enfants ne sont pas venus a deux interprétations, celle d'une totalité d'enfants absente, ou celle d'une absence limitée à quelques-uns. On utilisera les notions informatives de quantifieur de premier plan, versus celle de quantifieur d'arrière-plan, pour décrire les variations de ces interprétations .
Vibrational spectra of distorted structure Macro & Nano molecules: An algebraic approach  [PDF]
Srinivasa Rao Karumuri, J. Vijayasekhar, Velagapudi Uma Maheswara Rao, Ganganagunta Srinivas, Aappikatla Hanumaiah
Journal of Biophysical Chemistry (JBPC) , 2012, DOI: 10.4236/jbpc.2012.33031
Abstract: Using the Lie algebraic method the vibrational frequencies of 97 resonances Raman lines (A1g + B1g + A2g + B2g) and 38 infrared bands (Eu) of octaethylporphyrinato-Ni (II) and its mesodeuterated and 15N-substituted derivates and Fullerenes C60 and Cv70 of 7 vibrational bands are calculated using U(2) algebraic Hamiltonian with four fitting algebraic parameters. The results obtained by the algebraic technique have been compared with experimental data; and they show great accuracy.
Categorías étnicas. Un estudio con ni os y ni as de un barrio indígena
Ana Carolina Hecht,Mariana García
Revista Latinoamericana de Ciencias Sociales, Ni?ez y Juventud , 2010,
Abstract: En este artículo reflexionamos sobre las categorías de identificación utilizadas por los ni os y ni as que viven en un “barrio toba (qom)” en la periferia de Buenos Aires (Argentina). Está organizado en tres partes: primeramente expondremos la articulación entre diversas herramientas metodológicas para reconstruir las perspectivas de los ni os y ni as. Allí explicitaremos cómo concebimos teóricamente a los ni os y ni as y de qué manera fuimos incorporándolos en nuestras investigaciones. Luego, desarrollaremos las disputas acerca de la adscripción étnica de y entre los ni os y ni as, considerando que en el barrio se identifican a sí mismos y a los demás principalmente como “toba” y/o “no-toba”, pero también como “criollo”, “descendientes de toba” y/o “mestizo”. Por último, presentaremos las principales conclusiones a las que arribamos.
Les indéfinis dépendants : le cas du roumain
Anamaria F?l?u?
Synergies Roumanie , 2010,
Abstract: Résumé : Dans cet article, nous examinons la distribution de l’indéfini dépendant vreun/vreo en roumain. Le principal but de notre étude est d’identifier les contraintes qui régissent la distribution restreinte de ce déterminant. Nous montrons que ses occurrences peuvent être réduite à deux types de contextes (i) les contextes de polarité négative et (ii) les contextes épistémiques. En examinant son interaction avec les opérateurs modaux et les verbes d’attitude, nous proposons une nouvelle généralisation ( la contrainte épistémique ) et défendons l’hypothèse que la distribution de vreun est sensible aux alternatives épistémiques du locuteur. Nous discutons également la pertinence de ce paradigme pour une typologie des indéfinis dépendants à travers les langues.
Observations sur l’indéterminabilité
Narcis Z?rnescu
Studii si Cercetari Filologice : Seria Limbi Romanice , 2009,
Abstract: Pour Aristote, une proposition est vraie si elle correspond à un fait. Pour les Sto ciens, un raisonnement est valide si et seulement s’il est conforme à la forme canonique d’un trope. Mais affirmer cela c’était oublier que la vérité résulte toujours d’un processus de recherche, souvent long et complexe, qui repose sur l’interrogation, le questionnement, bref le dialogue. Alors qu’en logique standard, la proposition excluait toute dimension énonciative pour se réduire à un simple porteur de valeur de vérité, en logique dialogique chaque proposition est véritablement une proposition émanant d’un interlocuteur qui s’engage sur elle par un acte d’assertion. De plus, un tel acte de discours prend place dans un jeu dialogique (dialogspiel) entre proposant et opposant. Dès lors, chaque proposition prend sens en fonction de son utilisation opératoire dans le jeu dialogique. On ne pense plus en termes d’axiomes, mais de système opératoire. On a là un développement remarquable du paradigme actionnel inauguré notamment par le Frege des Recherches logiques.Notre intention est donc de démontrer comment en théorie standard des modèles la décision sur la valeur de vérité d’un connecteur ou d’une proposition atomique dans un univers de discours donné reste une décision extra-logique. Dès lors une modélisation adéquate de la dimension dialogique de l’indéterminabilité ou de la véridicité consiste à articuler de fa on adéquate validité et vérité, cohérence interne du dialogue et sanction attestée de fa on externe. L’indéterminabilité, ainsi que la véridicité, sera le résultat d’un accord dialogique qui suppose au niveau interactionnel que les interlocuteurs reconnaissent leur consistance mutuelle et au niveau transactionnel qu’ils acceptent mutuellement le jugement d’un tiers qui atteste de la vérité des propositions atomiques sur le monde en question.
La virtuosité comme arme de guerre psychologique Virtuosity as a weapon of psychological warfareSteelband contests in Trinidad and Tobago
Aurélie Helmlinger
Ateliers d'Anthropologie , 2011, DOI: 10.4000/ateliers.8798
Abstract: Après avoir été traversés par des conflits violents, les steelbands se sont construits dans d’intenses rapports de rivalité où la virtuosité est devenue l’arme essentielle. Encadrés par un système de compétitions nationales, les orchestres s’affrontent désormais à travers la vitesse, la puissance sonore ou les difficultés d’exécution musicale. à une échelle plus locale, les sections — ensembles d’instruments identiques — rivalisent informellement dans des joutes de difficulté d’exécution. Pour les individus enfin, la virtuosité tient notamment à la rapidité de mémorisation du répertoire. Quels que soient les niveaux de sociabilité considérés, on observe que la virtuosité s’exprime principalement dans des innovations et des records quantifiables (nombre de notes à jouer, nombre de décibels, de musiciens, de victoires aux compétitions…), qui permettent d’établir des classements et une hiérarchisation des rivaux propices à la concorde et au renouvellement de l’ordre social. After having encountered violent conflicts, steelband were shaped in an intense rivalry in which virtuosity had become the key weapon. Within a system of national competitions, bands now compete in speed, loudness or musical difficulties. At a more local level, the sections—sets of identical instruments—informally compete in games focusing on the difficulty of performance. For individuals, finally, virtuosity is particularly the rapid memorization of the repertoire. At any level of sociability, we observe that virtuosity is expressed primarily in innovations and quantifiable records (number of notes to play, number of decibels, of musicians, of winning competitions ...) which allows to establish a hierarchy and a ranking of rivals conducive to harmony and to the renewal of the social order.
Luga: el alga moderna, el plástico marino
Cristian Morales Pérez
Synergies Chili , 2011,
Abstract: Cet article est une étude ethnographique sur le marché de l’algue appelée localement luga (Gigartina skottsbergii) sur l’ le d’Apiao, Chiloé, Région des Lacs, au Chili. Il s’agit d’un dialogue entre la sémiotique et l’anthropologie économique. Une biographie économique de la marchandise, concernant les procédés de collecte, les circuits et les marchés, y est proposée. Par ailleurs, est réalisée une analyse des discours, portant sur cette marchandise, sa substance (plastique) et son impact social. Finalement, il est fait état des usages linguistiques et mythologiques, associés à son marché.
Princípios para o desenvolvimento de uma teoria da defini o lexicográfica
Félix Bugue?o Miranda,Virginia Sita Farias
Alfa : Revista de Linguística , 2011,
Abstract: A defini o das palavras é o principal tipo de informa o procurada em dicionários semasiológicos, desempenhando, dessa forma, o papel mais importante no interior da microestrutura dessas obras. Entretanto, e a despeito dos inúmeros estudos que tratam do problema da defini o sob as mais diversas perspectivas, ainda n o contamos com uma “teoria geral da defini o lexicográfica”. é possível identifiduas quest es essenciais que, em parte, ajudam a explicar essa lacuna no ambito da pesquisa lexicográfica. Em primeiro lugar, é muito difícil definir o que se entende por “significado”. Em segundo lugar, a metalexicografia oferece uma variada gama de possibilidades de reescrita do conteúdo semantico das unidades léxicas. Em vista disso, o objetivo do presente estudo é propor os princípios para o desenvolvimento de uma teoria da defini o lexicográfica. Para tanto, apresentamos e discutimos três parametros básicos: (a) uma taxonomia de paráfrases explanatórias, (b) os padr es sintáticos para a reda o das paráfrases explanatórias e (c) os modelos semanticos.
Développement économique et legs coloniaux en Afrique
Gareth Austin
International Development Policy/Revue Internationale de Politique de Développement , 2010, DOI: 10.4000/poldev.135
Abstract: Cet article étudie les effets du gouvernement colonial et de l’action des Africains pendant la période coloniale sur le contexte institutionnel et la situation en matière de ressources qui ont posé le cadre du futur développement économique au sud du Sahara. Cette question est placée dans la perspective de la dynamique du développement dans une région qui était, en 1900, extrêmement riche en terres et caractérisée par un manque de main-d’ uvre et de capital, par des activités marchandes indigènes dont l’ampleur peut étonner et par des degrés variables mais souvent peu élevés de centralisation politique. L’article explore la différence entre les effets des gouvernements fran ais et britannique, mais il affirme que la différence visible dans l’évolution de la pauvreté, du bien-être et du changement structurel a davantage été déterminée par l’opposition entre économies de peuplement et d’exploitation .
Page 1 /22450
Display every page Item


Home
Copyright © 2008-2017 Open Access Library. All rights reserved.