oalib
Search Results: 1 - 10 of 100 matches for " "
All listed articles are free for downloading (OA Articles)
Page 1 /100
Display every page Item
De la politique contestataire.
Christian Ruby
EspacesTemps.net , 2007,
Abstract: Dans la mesure où l’action collective est factrice d’histoire, il est presque banal de relever qu’elle peut faire l’objet de recherches de plusieurs ordres : historique, politique, sociologique, psychologique,… On comprend d’autant mieux ce souci que tout le monde, finalement, est intéressé à sa compréhension, comme acteur autant que comme citoyen ou chercheur. Du coup, les lecteurs de ce compte-rendu saisiront vite l’importance d’un tel ouvrage qui nous propose une vaste ...
Miroirs relatifs – Le personnage épique el les facettes du Logos  [PDF]
C?lin Teuti?an
Synergies Roumanie , 2009,
Abstract: Le roman politique et le roman psychologique. Le néo-modernisme épique et les reflets romantiques de l’imaginaire : l’héros – l’antihéros ; la figure du mage moderne ; l’éros comme psychologie de la rupture / l’unification du moi ; l’antithèse de l’imaginaire (le sens du monde comme somme des interprétations successives de la réalité) ; l’antithèse du langage (le discours de la vérité par opposition au discours corrompu). Le communisme comme falsification historique et échec du destin collectif.
Le modèle du corps en danse classique comme prescription mathématique  [cached]
Biliana Vassileva Fouilhoux
m@gm@ , 2009,
Abstract: Nous proposons d'examiner les différentes dimensions singulières du modèle du corps comme prescription mathématique dans l'enseignement de la danse classique ainsi que dans le domaine de création chorégraphique. Après une perspective socio-historique, nous avons choisi le cas particulier du travail du chorégraphe américain William Forsythe, reconnu pour son apport dans le renouvellement des codes esthétiques classique. En effet, dans le domaine de la danse, le modèle du corps comme prescription mathématique est indispensable dans l'acquisition de coordinations spécialisées. Ce modèle géométrique et harmonieux est souvent inscrit dans une opposition technique (qui s'acquiert par l'effort) à une sensibilité artistique (qui a toujours été là). Questionner le modèle du corps comme prescription mathématique dans le domaine de la danse, c'est mener une critique de son économie de production, de sa politique intérieure (du gouvernement de son propre corps à celui des spectateurs), de ses conditions d'exposition et de réception, de ses processus de création, et plus encore de la formation de ses artistes. Aussi, la question qui a conduit notre recherche est celle du modèle du corps en danse classique, plus précisément la survalorisation de la prescription mathématique dans un esprit de perfectionnement.
La mixité religieuse comme stratégie politique. La dynastie des Māmmado du Wallo (éthiopie centrale), du milieu du XVIIIe siècle au début du XXe siècle  [cached]
éloi Ficquet
Afriques : Débats, Méthodes et Terrains d'Histoire , 2010, DOI: 10.4000/afriques.533
Abstract: La région du Wallo, en éthiopie centrale, fut dominée entre la fin du xviiie siècle et le début du xxe siècle par une dynastie de chefs musulmans, portant le titre d’imām et appelés Māmmado . Ils se distinguèrent par leurs faits d’armes dans les conflits entre les pouvoirs régionaux caractéristiques de la période désignée comme ére des princes (fin xviiie-mi-xixe). Les rares sources historiques publiées relatives à cette période décrivent les imām Māmmado comme des musulmans fanatiques orientés vers la destruction des souverainetés chrétiennes voisines. Cependant, ces représentations peuvent être mises en perspective par des données inédites recueillies dans les années 1840 par le voyageur Arnauld d’Abbadie, auprès d’un informateur du Wallo qui semble avoir vécu dans l’entourage de ces imām. L’histoire de cette dynastie, telle qu’elle est relatée par les notes de d’Abbadie, révèle que ces imām ont entretenu des relations très ambivalentes entre les appartenances religieuses. à chaque génération, ou presque, on observe en effet que ces potentats musulmans qui étaient très fortement engagés dans la défense et dans la diffusion de leur foi, entretenaient des liens étroits avec la religion chrétienne, souvent concrétisés par des alliances matrimoniales. La plupart de ces imām étaient de mère chrétienne et vécurent parmi leurs collatéraux une enfance chrétienne, avant de retourner à l’islam et d’avoir à leur tour des épouses chrétiennes. Ce schéma d’alliances interreligieuses est unique par le fait de sa répétition sur plusieurs générations. De cette fa on, les imām Māmmado semblent avoir été les précurseurs de pratiques de mixité matrimoniale et de conversion réversible qui sont plus tard devenus la norme au Wallo. The region of Wallo, in central Ethiopia, was dominated between the middle of the eighteenth century to the beginning of the twentieth by a dynasty of Muslim Imams who were called Māmmado . They distinguished themselves by their highly combative disposition in the conflicts between regional powers that characterized the period called “The Era of the Princes” (end of the eighteenth c. – middle of the nineteenth c.). The rare historical sources related to this period describe these Māmmado imāms as fanatical Muslims, that were aimed at destroying their Christian neighbours. However, these representations can be put under different perspectives through unpublished notes collected in the years 1840 by the French traveller Arnauld d’Abbadie, from an informant of Wallo who seems to have lived in the entourage of these imāms. The history of this
Radiographie de l’ennemi : Carl Schmitt et le romantisme politique  [cached]
Christian E.?Roques
Astérion , 2009,
Abstract: C’est grace à son essai Politische Romantik, publié en 1919, que Carl Schmitt fait une entrée remarquée sur la scène intellectuelle allemande. L’ouvrage se présente comme une charge systématique et radicale contre la tradition allemande du romantisme politique , et fut vivement discuté dans les années qui suivirent sa publication. Mais aujourd’hui il se trouve relégué parmi les uvres de jeunesse de Schmitt et reste rarement étudié par la recherche, qui le lit au mieux comme une belle contribution à l’histoire culturelle du xixe siècle.Pourtant, une étude approfondie de l’essai, ainsi que du contexte historique dans lequel il s’insère, fait appara tre que ce n’est pas dans une telle perspective que Politische Romantik manifeste toute sa portée : bien plus qu’une étude historique, cet essai constitue un élément de réponse à la crise du conservatisme allemand tel qu’il appara t dans l’après-guerre. Le rejet du romantisme politique marque la rupture de Schmitt avec l’idéal apolitique des intellectuels allemands de l’époque, et par là constitue le premier moment du projet schmittien, tel qu’il se verra développé de manière croisée dans son étude sur le catholicisme et sa Théologie politique.
Pap Ndiaye. Du nylon et des bombes : Du Pont de Nemours, le marché et l’Etat américain, 1900-1970.
Fran?ois Brunet
Transatlantica : Revue d'études Américaines , 2006,
Abstract: Qu’y a-t-il de commun entre le nylon et la bombe atomique ? Réponse : la firme Du Pont de Nemours, géant historique de l’industrie chimique américaine, qui, en 1945, fabrique et vend à grande échelle ces deux innovations de grande ampleur, divergentes dans leur technologie comme dans leurs usages, mais symboliquement complémentaires dans le nouvel ordre économique et politique qui émerge de la seconde guerre mondiale. Mais ce gros livre, issu d’une thèse d’histoire, n’est pas un tableau du tr...
De la participation comme mode de coexistence en politique.
Nathalie Blanc
EspacesTemps.net , 2008,
Abstract: L’objectif de cet ouvrage collectif est de donner à voir et à comprendre ce que l’on pourrait appeler des cultures participatives , entendues comme autant de processus d’appropriation et de construction du politique dans différents contextes et situations (société locale, mouvements sociaux, organisations transnationales, etc.). La diversité des contributions ouvre une réflexion sur le sens que l’on peut donner à la notion de participation dans des contextes d’usages ...
Les Township tours au KwaZulu-Natal (Afrique du Sud) : d’une réappropriation historique et identitaire à l’avènement d’un socio-tourisme  [cached]
Fabrice Folio
EchoGéo , 2010,
Abstract: Des processus de réappropriation identitaire et historique, à finalité économique, sont à l’ uvre à l’heure actuelle en Afrique du Sud. Un type de tourisme au caractère authentique et interactif conna t notamment un certain engouement : les Township tours. Il assume un épisode médiatisé de l’histoire du pays, soit l’apartheid urbain, en tentant d’inverser l’image répulsive qui lui est associée. L’attirance pour les townships se nourrit d’un désir de compréhension de la ségrégation raciale institutionnalisée et de la mise à bas d’une politique inique. Paradoxalement, la réputation de dangerosité, de pauvreté et d’informalité accolée à ces quartiers noirs semble aussi agir comme un produit d’appel. A travers l’exemple de la province du KwaZulu-Natal, il sera vu que cette activité socio-touristique s’oriente à présent vers un multiculturalisme prudent, porté par des ic nes (inter)nationales, avec en toile de fond les velléités de développement local. Processes of identity and historical appropriation, rooted in economic purpose, are today arising in South Africa. A tourism activity, based on authenticity and interaction, becomes particularly popular: the Township tours. It assumes an episode of the country history, i.e. urban segregation, which was given a lot of media coverage. In the meantime, it tries to invert the repulsive image that is commonly associated with apartheid. The attraction for township areas has to be linked to the wish of understanding the institutionalized racial discrimination in South Africa, as well as its pacific end. Paradoxically, the reputation of dangerousness, poverty and informality of those former black urban areas seems to act as a loss leader. Through the example of the province of KwaZulu-Natal, it will be seen that this new socio-tourist activity is now playing a multiculturalism card carried by popular icons, with the local development target in the background.
Le paradoxe de l’ordinaire et l’anthropologie historique  [cached]
Gil Bartholeyns
Atelier du Centre de Recherches Historiques , 2010, DOI: 10.4000/acrh.1928
Abstract: L’anthropologie historique a été définie comme une histoire du collectif contre une histoire-récit, turbulente et élitiste. L’avènement de l’ histoire de l’ordinaire ouvre un paradoxe car les conditions du savoir historique, telles que le document ou la transmission, ainsi que l’écriture même de l’histoire, sont largement sous le signe de la discontinuité et de l’exceptionnel. Ainsi, tandis qu’il existe un savoir historique qu’on peut appeler homologique (où l’objet étudié est conforme aux moyens de son étude), l’historien anthropologue, lui, met en uvre une contre-histoire, un savoir asymétrique. Cela comporte un saut épistémologique redoutable. Un certain nombre de réflexions récentes sur l’histoire résultent directement de cette inversion constitutive: par exemple, la question de la représentativité des corpus et des cas isolés ; l’interrogation sur d’objet de la connaissance historique, si ce n’est ni le singulier ni l’universel ; la poursuite du décentrage politique , vers une histoire par le dehors. L’opposition entre les deux historiographies, celle que l’on dit traditionnelle, des institutions et des dates, et l’autre plus égalitaire et anthropologique, n’est-elle pas ainsi, au moins conceptuellement, dépassée ? Et dès lors, n’est-on pas entré, depuis quelques décennies, dans un troisième paradigme, dont l’anthropologie historique fait partie, est ici ou là sur le front ? On le suggérera : à présent, on a affaire à des événements-sympt me, les structures sont en action, il y a des individus-civilisation. Au-delà des acquis que constitue le fait de ne pas se limiter aux aspects conscients ou de faire parler les autres, ce régime de scientificité a ceci d’intarissable que la recherche elle-même – nos catégories, notre vocabulaire, nos pratiques – est pour lui objet de recherche. Historical anthropology has been defined as a history of the collective as opposed to a political and elitist narrative history. The advent of “a history of the ordinary” has exposed a paradox because the conditions of historical knowledge, such as documentary evidence or transmission, as well as the writing of history, are focused on discontinuity and the exceptional. While there is a historical knowledge that one might call homologous (where the object of study conforms to the means of its examination), the historical anthropologist himself engages with a counter history, or an asymmetrical knowledge. This brings with it a formidable epistemological leap. A number of recent reflections on history directly result from this constitutive inversion: for example, the wa
L’hégémonie politique et économique comme cadre de diffusion des techniques de construction au Moyen Age: la Corse entre Toscane et Ligurie du XIe au XIVe s.  [cached]
Istria, Daniel
Arqueología de la Arquitectura , 2005,
Abstract: Medieval Corsica is an area where few major architectural constructions have been developing. Nevertheless thanks to its geographical position as well as to the overwhelming political context, it does possess an undeniable importance if we focus on such issues as trade and the transfers of the know-how. Indeed the construction, from the 11th under the control of the archbishop of Pisa, of a considerable network of building devoted to worship, leads to the introduction and consequently to the spread of technical processes engineered in the most renowned building sites on the mainland and more particularly in Tuscany. Corsica is thus experiencing a complete architectural rebirth. La Corse médiévale est une région où peu de réalisations majeures voient le jour dans le domaine de l’architecture. Elle n’en demeure pas moins, compte tenu de sa position et du contexte politique, d’un intérêt certain pour l’étude des échanges et des transferts de savoir-faire. La construction d’un important réseau d’édifices de culte à partir de la fin du XIe siècle sous le contr le de l’archevêque de Pise, permet l’introduction, puis la diffusion, de procédés techniques élaborés sur les grands chantiers continentaux, particulièrement toscans. C’est alors une véritable renaissance de l’architecture que conna t la Corse.
Page 1 /100
Display every page Item


Home
Copyright © 2008-2017 Open Access Library. All rights reserved.