oalib
Search Results: 1 - 10 of 100 matches for " "
All listed articles are free for downloading (OA Articles)
Page 1 /100
Display every page Item
Le journal d’un ouvrier gaélophone en Grande-Bretagne : Différences culturelles et communauté linguistique  [PDF]
Jean-Philippe Hentz
Synergies Royaume-Uni et Irlande , 2008,
Abstract: Donall MacAmhlaigh est né en 1926 près de Galway, dans une région gaélophone de l’ouest de l’Irlande. Issu d’une famille modeste, il doit très t t commencer à travailler, d’abord comme ouvrier dans une usine textile puis, après la Seconde Guerre Mondiale, comme ouvrier de chantier itinérant, “navvy”, en Grande-Bretagne. Il a participé, comme de nombreux Irlandais de sa génération, à l’effort de reconstruction de la Grande-Bretagne d’aprèsguerre et a consigné cette expérience dans un journal écrit entre 1951 et 1957, et publié pour la première fois en 1964. Intitulé Dialann Deorai, en anglais An Irish Navvy : The Diary of an Exile, ce journal a été entièrement rédigé en gaélique, langue de prédilection de son auteur dont ce n’est cependant pas la langue maternelle.Ce journal, son contenu ou le choix de la langue d’écriture, posent d’emblée la question de la place de la langue gaélique non seulement en Irlande, mais aussi et surtout au sein des populations gaélophones émigrées, une question qui met en jeu tout un faisceau d’appartenances et de différences, aussi bien culturelles que sociales ou communautaires. En effet, tout au long de son récit, Donall MacAmhlaigh revient sans cesse sur l’importance de cette langue en tant que véhicule, mais également en tant que preuve, de son “irlandicité”, alors même que le milieu ouvrier irlandais de l’époque était très majoritairement urbain et anglophone et ne se reconnaissait par ailleurs que très peu dans ce type de revendication, très éloignée du quotidien auquel ces ouvriers étaient confrontés. Le journal fait donc état de différences culturelles et linguistiques à un double niveau : d’une part entre les ouvriers irlandais et britanniques, et d’autre part entre ouvriers irlandais anglophones et gaélophones. Ces différences peuvent d’ailleurs tourner à la confrontation, notamment entre les “jackeens”, les dublinois anglophones, et les “culchies”, les provinciaux, généralement gaélophones.Loin de l’idée d’une communauté irlandaise émigrée soudée, le journal de MacAmhlaigh montre au contraire les dissensions qui pouvaient exister au sein d’une telle communauté, dissensions fortement liées à l’emploi d’une langue plut t que d’une autre.
Le harem linguistique de la France.
Olivier Milhaud
EspacesTemps.net , 2006,
Abstract: Qu’il est difficile de faire un atlas de la francophonie ! Rien n’est plus performatif que l’espace francophone. Prononcez le mot francophonie et vous tirez du néant un espace linguistique. Prêtez attention à sa formalisation institutionnelle et vous mêlez un espace colonial hérité à un espace géopolitique qui se construit. Les auteurs de cet Atlas mondial de la francophonie — Ariane Poissonnier, journaliste à R fi , Gérard Sournia, géographe, et Fabrice Le Goff, ...
La cartographie des habitats terrestres du réseau Natura 2000 en Bretagne  [PDF]
Marion Hardegen,Sylvie Magnanon,Frédéric Bioret,Fran?oise Gourmelon
Mappemonde , 2001,
Abstract: La directive européenne Habitats-Faune-Flore (1992) prévoit, pour les sites d'intérêt communautaire du futur réseau Natura 2000, la réalisation d'inventaires et de cartographies standardisés des habitats naturels et semi-naturels. Faute de références générales, la DIREN Bretagne a fait réaliser un cahier des charges pour l'ensemble des acteurs impliqués. Cette démarche vise à une harmonisation des méthodes utilisées dans l'ensemble du réseau régional Natura 2000.
Linguistique textuelle et diachronie  [cached]
Combettes Bernard
SHS Web of Conferences , 2012, DOI: 10.1051/shsconf/20120100344
Abstract: On s'interrogera, dans cet exposé, sur les conditions nécessaires, tant au plan théorique qu'au plan méthodologique, pour que la prise en compte de la dimension diachronique par la linguistique textuelle puisse constituer une discipline dotée de ses notions et de ses problématiques propres, de la même fa on que la spécificité de l'approche diachronique sait être reconnue lorsqu'il s'agit de phonétique, de morphosyntaxe ou de sémantique. Si bon nombre d'études existent déjà dans certains sous-domaines (on peut par exemple évoquer le discours rapporté, le fonctionnement des expressions anaphoriques ou le r le des temps verbaux), on soulignera le fait que, dans la plupart des cas, les phénomènes ne sont pas vraiment étudiés dans une perspective de linguistique textuelle. Il suffirait de citer les travaux, relativement nombreux, sur la pragmaticalisation, sur l'évolution des modalisateurs, des marqueurs de topicalisation, par exemple, qui constituent en fait des applications de la théorie de la grammaticalisation, des illustrations d'opérations comme la réanalyse et l'analogie. Tout se passe comme si les faits de linguistique textuelle étaient utilisés dans une autre optique, comme si la dimension diachronique conduisait à donner la priorité à l'étude des mécanismes du changement. Notre objectif sera d'insister ici sur quelques problématiques transversales, qu'une approche souvent trop restreinte a quelque peu occultées et qui demeurent implicites, mais qu'il conviendrait de prendre en compte si on a pour objectif la construction d'une discipline bien identifiée. Il est vrai qu'indépendamment de la question de la diachronie, la linguistique textuelle présente de nombreuses facettes ; cela ne nous semble cependant pas empêcher la reconnaissance de problèmes généraux, qui se posent quelles que soient les approches adoptées. A- Les questions transversales : a- La linguistique du texte, con ue comme une étude du système de la langue prenant en compte la dimension discursive, repose fondamentalement sur la notion de "codage" : elle s'appuie obligatoirement sur l'observation des relations qui s'établissent entre les marques fournies par le système linguistique et les catégories textuelles. Si les diverses parties du système sont en constant changement, les "notions" textuelles le sont aussi. Quels rapports faut-il alors établir entre ces deux évolutions ? Peut-on raisonner en termes de causes et d'effets ? b- La linguistique du texte, quel que soit le type d'approche, semble devoir nécessairement prendre en compte la dimension cognitive, dans la mesure où la quest
Le Jeu des temporalités dans les utopies et uchronies de Rétif de la Bretonne The play of temporalities in Rétif de la Bretonne’s utopia and uchronia
Daniel Aranda
Temporalités , 2010,
Abstract: Rétif de la Bretonne (XVIIIe siècle) met en scène dans ses fictions des sociétés utopiques ou uchroniques. Dans de tels romans, nouvelles ou pièces de théatre l'importance du temps est à la fois patente et compromettante. Ses cités idéales peuvent expérimenter une temporalité archa que, mais le plus souvent le temps transformateur moderne conditionne leur apparition et organise leur existence. Selon les cas la communauté utopique fait du temps un moyen de socialisation de l'individu ou suit la loi du chef qui trouve les moyens d'échapper à la consomption. Rétif associe individualisation et configuration temporelle pour rendre attractifs ses récits utopiques, menacés de monotonie et d'insignifiance. La diégèse s'articule avec les instances narratives et communicationnelles pour relier l'utopie/uchronie au présent, qui est celui de la Révolution fran aise, et la rendre plus familière et crédible. Rétif fait d'un paradoxe conceptuel – soumettre l'idéal au temps – un moyen de création littéraire. In his novels, short stories or plays, Rétif de la Bretonne (18th century) stages societies which are utopian or timeless. The importance of time is both obvious and chancy in his fiction. Temporality in his ideal cities may be archaic, but most often, time - the modern transformer - determines when they emerge and how they are organized. Depending on the case, the utopian community turns time into a way of socializing individuals or follows the leader who finds the means to escape decline. Rétif makes his utopian stories, threatened by monotony and insignificance, more attractive by having individualization and temporal configurations work together. The diegesis combines with the narrative to affix utopia/uchronia in the present - the French Revolution here - making it more familiar and credible. Rétif thus turns a conceptual paradox – the subjugation of an ideal to time – into a means of literary creation.
Vers un Nouvel Atlas Linguistique de la France  [cached]
Hall Damien
SHS Web of Conferences , 2012, DOI: 10.1051/shsconf/20120100164
Abstract: Cet article et cette communication décrivent un projet de dialectologie qui a pour but de produire une étude phonétique – phonologique des accents urbains dans le fran ais du nord de la France. Le projet s’intitule en anglais Towards A New Linguistic Atlas of France (TANLAF), ce qui peut se traduire Vers un Nouvel Atlas Linguistique de la France . Des projets semblables n’étant habituels ni en dialectologie ni en sociolinguistique fran aises, nous commencerons par un compte-rendu des raisons du projet: nous ciblons une description de la variation phonétique et phonologique en fran ais moderne, non pas dans les variétés traditionnelles de la France. Le projet représente donc un départ des objectifs de la dialectologie fran aise traditionnelle. Nous ferons par la suite une description de la méthodologie du projet, qui est labovien: il cible la langue des jeunes des classes moyennes dans les villes. Quand même, nous espérons que cela va sans dire que nous ne souhaitons d’aucune fa on supplanter la dialectologie fran aise traditionnelle – loin de là; nous souhaitons ajouter un aspect à nos connaissances de la variation linguistique en France. Nous terminerons donc par un appel aux suggestions de la part de la communauté des linguistes qui travaillent sur le fran ais et la France.
La pollution agricole en Bretagne: sites à risque  [PDF]
Jean-Louis BELLONCLE
Mappemonde , 1997,
Abstract: Pour restaurer la qualité de l'eau en Bretagne, il faut définir des secteurs d'intervention prioritaires où seront modifiées les pratiques agricoles. Pour se doter d'un premier document de partition de l'espace, traduisant un niveau d'intensification agricole, on a intégré des images satellitaires dans un SIG et défini des classes d'occupation du sol sous contrainte afin de cartographier l'extension du ma s, culture à risque en termes de transfert de polluants. On se dote ainsi facilement d'un indicateur de hiérarchisation des risques de pollution agricole diffuse par sous-bassin-versant.
Les états de Bretagne au carrefour des pouvoirs
Jean Quéniart
Liame : Histoire et Histoire de l’Art des époques Moderne et Contemporaine de l’Europe Méditerranéenne et de ses Périphéries , 2011,
Abstract: Comprendre les rapports de pouvoir en Bretagne et la place qu’y tiennent les états de la province exige de rappeler d’emblée les circonstances et les conditions de son union à la France. Le traité de 1532, qui la scelle, est l’aboutissement d’un long processus de plus de quarante ans qui donne le duché de Bretagne au fils a né de Fran ois Ier et de sa première épouse défunte, Claude de France, elle-même fille d’Anne de Bretagne. Il confirme à la province un certain nombre de privilèges et de ...
Merlin, l’Intermédiaire des Mondes L’Autre Monde Celtique et la Mémoire Culturelle Bretonne  [cached]
Ana Donnard
Brathair , 2005,
Abstract: Nous avons essayé de démontrer comment le personnage de Merlin est devenu un intermédiaire des mondes: entre pagani smetchr ét ienté, entre monde réel et monde surnaturel ( l ’Autre Monde celtique) . La complexité du personnage exige un effort de synthèse à par t i r d’une matièr e t rès composite dans une période d’une t rès grande étendue chronologique. Malgréles r isques d’un anachroni sme parr appor tà l ’hi stor iogr aphie l ittéraire et son évolution depuis ses origines brittoniques jusqu’à ses derniers avatars médiévaux et modernes, nous avons puproposer cet te analyse car lesr echer ches en anthropologie culturel le ET littératures celtiques, depuis les années quat re-vingt s, ont considér ablement avancé, em rendant possible une vision d’ensemble, aussi bien des caractéristiques intrinsèques du personnage Merlin en tant qu’intermédiaire des mondes, comme de son appartenance à un fond de mémoire celtique, particulièr ement préservée par la culture folklorique bretonne.
Les investissements étrangers en Bretagne de 1988 à 1994  [PDF]
Janig CHEVAL
Mappemonde , 1996,
Abstract: à la fin des années 1980, principalement des Britanniques, mais aussi des Allemands, Belges ou Hollandais ont investi dans l'immobilier rural en Bretagne. Ces achats ont assez souvent été liés avec plus ou moins de succès à des projets de création d'équipements de tourisme et de loisirs. Ce mouvement s'est considérablement ralenti aujourd'hui.
Page 1 /100
Display every page Item


Home
Copyright © 2008-2017 Open Access Library. All rights reserved.