oalib
匹配条件: “” ,找到相关结果约100条。
列表显示的所有文章,均可免费获取
第1页/共100条
每页显示
Comment expliquer la signification des particules discursives d’une langue étrangère ? How to explain the meaning of discursive particles of a foreign language ?  [cached]
Carlos Meléndez?Quero
Recherche et Pratiques Pédagogiques en Langues de Spécialité : Cahiers de l'APLIUT , 2011, DOI: 10.4000/apliut.994
Abstract: L’usage adéquat des marqueurs du discours constitue un aspect complexe dans l’acquisition d’une deuxième langue. D’abord, nous allons présenter les problèmes que les équivalences et les définitions synonymiques proposées dans les dictionnaires unilingues et bilingues traditionnels génèrent pour l’apprentissage d’une langue étrangère. Ensuite, nous proposerons un modèle d’explication de la signification des adverbes espagnols afortunadamente et felizmente, basé notamment sur les intentions argumentatives des locuteurs. Enfin, nous proposerons des exercices qui pourraient servir d’outil de travail dans les classes. The adequate usage of discourse markers constitutes a complicated aspect in the acquisition of a second language. First of all, we are going to present the problems that the equivalences and the synonymic definitions available in traditional unilingual or bilingual dictionaries generate for the learning of a foreign language. Then, we will suggest a model to explain for the meaning of the Spanish adverbs afortunadamente and felizmente, based in particular on the speakers’ argumentative intentions. Finally, we will suggest some exercises which could serve as working tool in the classes.
La marmitte renversée : construction discursive et fonctionnement argumentatif d’une insulte dans les polémiques des guerres de religion (1560-1600) The “Overturned Pot”: Discursive Construction and Polemic Use of an Insult during the French Religious Wars (1560-1600)  [cached]
Caroline Mellet,Paul-Alexis Mellet
Argumentation et Analyse du Discours , 2012,
Abstract: L’article propose de montrer comment le motif de la marmite, courant dans la culture de la Renaissance, se spécialise dans un sens politique pour constituer une insulte dans le contexte précis de la polémique opposant pamphlets catholiques et protestants pendant les guerres de religion. En effet, le motif de la marmite, objet central de la cuisine, condense héritage biblique (Ezechiel XI et XXIV), tradition littéraire (Plaute) et culture populaire (telle que Rabelais s’en fait l’écho), pour constituer une critique des présumés péchés du clergé (concupiscence, gourmandise, pacte avec le diable, etc.). A travers l’étude de plusieurs pamphlets (Thomas Beaux-Amis, Théodore de Bèze, etc.) se répondant dans le cadre d’une polémique centrée sur les rites chrétiens, nous mettons en évidence la dynamique discursive permettant la réappropriation du motif dans une valeur d’insulte. Nous étudions en particulier les processus argumentatifs utilisés au fil des pamphlets par chaque camp pour renvoyer l’insulte à l’autre. Il est alors possible de suivre le cheminement discursif de la construction d’une insulte. Il s’agit enfin de souligner la force argumentative de l’image satirique dont la fonction est bien s r pour les deux Eglises de conforter la confession et pour les catholiques d’éviter la conversion au protestantisme. This article shows how the motif of the cooking pot, recurrent in Renaissance culture, was, in the particular context of the polemics which raged between Catholic and Protestant pamphleteers during the French religious wars, converted into an elaborate political insult. A central element of culinary life, the cooking pot was also loaded with biblical heritage (Ezekiel 11 and 24), literary tradition (Plautus) and popular culture (such as that propounded by Rabelais), which made of it a concise symbol of the supposed sins of the clergy (concupiscence, gourmandise, pact with the devil, etc.). Through the study of several pamphlets (Thomas Beaux-Amis, Theodore Beza, etc.), which answer each other in the context of a polemic centred on Christian rites, we expose the discursive dynamics through which the motif of the cooking pot was appropriated as a political insult. We focus in particular on the argumentative processes employed by each camp in throwing the insult back onto their opponent – the study of this batting back and forth enabling us to trace the discursive construction of the insult. We also underline the controversial force of this satirical image, which was naturally associated by both churches with the consolidation of the practice of confe
Réflexions sur la mémoire discursive Reflexions on Discursive Memory  [cached]
Sírio Possenti
Argumentation et Analyse du Discours , 2011,
Abstract: Ce travail problématise la notion de mémoire discursive en analysant des événements à propos desquels il ne semble pas approprié de postuler une mémoire individuelle et psychologique . Il pose qu’il importe de prendre en compte l’activité des sujets impliqués jusque dans leur dimension individuelle, en reprenant l’idée que malgré tout ce que l’on doit à la mémoire collective, c’est l’individu qui se souvient . L’hypothèse qui sous-tend l’article se fonde sur la séparation entre savoir et mémoire : le premier se rapporte au sens des discours, la seconde aux discours comme événements. This paper deals with discursive memory, analyzing events for which it does not seem appropriate to postulate that memory is "individual and psychological." However, it is necessary to consider that some type of activity performed by the subject, be it on the individual level, is involved and has to be considered. The underlying hypothesis behind this paper is the separation between knowledge and memory, the former referring to the meaning of discourses, and the latter to discourses as events.
L'Europe vue de la Lituanie.
Olivier Vila?a
EspacesTemps.net , 2003,
Abstract: L'Europe vue de la Lituanie : une représentation équilibrée mais arbitraire Cette carte de l'Europe est tirée d'un manuel scolaire lituanien contemporain, destiné aux élèves de huitième. Si elle ne surprend pas au premier coup d'oeil, c'est que sa simplicité, son harmonie graphique et notre propre expérience de la cartographie trahissent vraisemblablement notre sens critique. Pourtant, en y regardant de plus près, on se rend rapidement compte de ...
Sémantisme et potentiel argumentatif des dérivés dénominaux en anti-  [cached]
Franziska Heyna
Discours : Revue de Linguistique, Psycholinguistique et Informatique , 2008, DOI: 10.4000/discours.2022
Abstract: Cette étude examine les dérivés dénominaux en anti- du point de vue sémantique et argumentatif. Deux types de dérivés sont discriminés en fonction de la valeur sémantique que prend anti- : valeur adversative dans les anti1N (ex. anti-rides, antigrippe), valeur antonymique dans les anti2N (ex. antihéros, antiroman), l’apparition de l’une ou l’autre valeur étant étroitement liée aux contextes syntaxiques dans lesquels figurent les dérivés antiN. Dans les anti1N, on s’intéresse dans un premier temps au format ontologique de l’objet-de-discours : celui-ci est tant t catégorisé comme un individu discret, comme un type (i.e. un objet intensionnel) ou comme une classe, tant t il a le statut d’un attracteur (Berrendonner 1990), tant t encore, le format ontologique de est sous-spécifié. A partir de faits authentiques, on montre dans un second temps que le potentiel argumentatif des anti1N réside précisément dans ces diverses possibilités de formatage, y compris dans la sous-spécification de . Pour le deuxième type de dérivés, les anti2N, la notion d’antonymie est approfondie. A l’issue de cet article, une hypothèse est avancée sur le type de structure interne des deux types de dérivés. The aim of this study is to examine antiN derivatives from a semantic and a pragmatic point of view, especially as far as argumentative possibilities are concerned. Two types of derivatives can be distinguished depending on the semantic content of the prefix: anti takes an adversative meaning in anti1N derivatives (eg. anti-rides, antigrippe) and an antonymous meaning in anti2N derivatives (eg. antihéros, antiroman). It will be shown that the interpretation of the antiN derivative is closely related to the syntactic contexts in which it figures. For the anti1N derivatives, the ontological category of will be examined (intensional or intensional object, “attracteur” (Berrendonner 1990), etc.). Within a corpus-based approach, it will be argued that the under-specification of might account for the argumentative potential of the anti1N derivatives. For the second type of derivatives, i.e. anti2N derivatives, the antonymic relation will be more clearly defined. Finally, a hypothesis about the internal structure of the two types will be made.
La prison vue par les Fran ais  [cached]
Pascal DéCARPES
Champ Pénal , 2008, DOI: 10.4000/champpenal.5773
Abstract: La prison fait partie du paysage politique et médiatique depuis l’année 2000 au cours de laquelle furent publiés livres, rapports parlementaires et autres textes dénon ant l’état du système carcéral. Une enquête nationale effectuée en 2003 indique que les connaissances des Fran ais sur la prison révèlent une vision critique, libérale et intéressée, contredisant en partie les clichés d’une opinion publique éloignée des problèmes pénitentiaires et pr nant la tolérance zéro quant à la nature des peines et à leurs modes d’exécution et d’aménagement. Prison is an important issue on the political and media scene since the year 2000, during which several books and parliamentary reports criticizing the prison situation have been published. A 2003 national study shows that French people knowledge on prison is critical, liberal and interested. That partly contradicts clichés of a public opinion that would not care about prison problems and would call for ‘zero tolerance’ as to sentence nature and sentence execution.
De l'expression du point de vue à l'anticipation textuelle : le r le de à première vue  [cached]
Véronique Lenepveu
Discours : Revue de Linguistique, Psycholinguistique et Informatique , 2010, DOI: 10.4000/discours.8115
Abstract: Nous nous proposons d’étudier le fonctionnement sémantique et pragmatique de la locution adverbiale à première vue quand elle introduit un point de vue au sens de N lke (1994a), et qu’elle joue un r le de cadratif prospectif (cf. Charolles, 1997). Dans cette perspective, nous nous sommes attachée à l’étude d’encha nements discursifs dans lesquels à première vue, en position détachée, fonctionne en corrélation avec des expressions signalant une évolution dans le temps du jugement du locuteur (à mieux regarder, à y regarder de plus près, à bien y réfléchir, en y réfléchissant, tout compte fait, tout bien considéré…). L’étude de ces encha nements, qui vont parfois au-delà du paragraphe, fait appara tre la capacité de la locution à première vueà initier un cadre et à appeler un autre cadre dans lequel le jugement va être réévalué. En présentant le point de vue qu’elle introduit comme provisoire et en attente de confirmation, la locution anticipe sur la suite du texte et s’inscrit dans une structure aspectuelle de dicto qui est celle d’un procès énonciatif de prise en considération d’une situation en vue de constituer un jugement plus ou moins stabilisé. We propose a semantic and pragmatic analysis of the french locution à première vue (lit. “at first sight”) when it indicates a point of view (in the sense of N lke, 1994) and plays a role in textual structuration (Charolles, 1997). In this perspective, we study discursive patterns in which à première vue is employed in contrast with expressions which signal an evolution of the judgment of the speaker (à mieux regarder, à y regarder de plus près, à bien y réfléchir, en y réfléchissant, tout compte fait, tout bien considéré…). All these expressions can appear in peripheric positions. They express a de dicto aspectual value, by selecting a phase of an enonciative process which consists in taking in consideration a situation in order to formulate a more or less settled judgment.
Academics’ Criminals. The Discursive Formations of Criminalized Deviance  [cached]
Nicolas Carrier
Champ Pénal , 2007, DOI: 10.4000/champpenal.3143
Abstract: This paper puts forward an analytic ordering of academics’ criminals, suggesting a sociology of sociology of deviance which seeks to grasp its modes of thinking. It is proposed that the totality of scientific utterances regarding criminalized deviance can be distributed in three sets, on the basis of the meaning given to crime. Pathology, choice and social construct are the three fundamental axiomatic principles organizing discursive regularities in academics’ works related to criminalized deviance and its control. Dans cet article, je propose un ordonnancement analytique des criminels des universitaires, principalement en tentant une sociologie de la sociologie de la déviance visant la compréhension des opérations de ses pensées. Les énoncés scientifiques sur l’objet déviance criminalisée peuvent être répartis en trois ensembles sur la base du sens ou de la signification qu’y prend la délinquance. La maladie, le choix et le construit social représentent les trois principes axiomatiques fondamentaux permettant d’établir des formes distinctes de régularités discursives dans les travaux entourant la question de la déviance criminalisée et de son contr le.
La modernisation participative vue d’en bas : entre militantisme et malaise identitaire  [cached]
Alice Mazeaud
Pyramides : Revue du Centre d'Etudes et de Recherches en Administration Publique , 2011,
Abstract: Outre leur intérêt du point de vue de l’approfondissement de la démocratie, les budgets participatifs favorisent la modernisation de l’administration. Vue d’en haut, cette affinité élective entre modernisation et participation suscite l’enthousiasme. Vue d’en bas, cette modernisation participative résulte aussi de la recomposition des métiers et des identités des agents publics. L’exemple du budget participatif des lycées (BPL) de Poitou-Charentes nous montre que la modernisation participative s’opère à partir d’une redistribution des positions au sein de l’administration. D’un c té, la gestion et l’animation du budget participatif suscitent l’entrée de militants du service public et de la démocratie participative pour qui la réactivité constitue le socle de leur identité. De l’autre, la mise en uvre du dispositif interroge l’identité des techniciens et les contraint à une redéfinition de leur savoir-faire.
La cohérence discursive comme facteur d’intercompréhension
Chafia Ammi
Synergies Algerie , 2012,
Abstract: Dans le cadre de cette recherche, nous allons chercher les traces de l’édification de la cohérence dans le déroulement de l’entretien clinique afin de comprendre le discours pathologique dans une situation particulière d’interaction. De nombreuses recherches ont été menées sur l’intercompréhension, montrant que la cohérence discursive reste la règle fondamentale permettant la compréhension et la définition des discours. Or la condition de cette cohérence est d’adapter son discours aux connaissances de son interlocuteur et donc de se représenter son état épistémique. La bizarrerie du discours pathologique renvoie à l’incapacité des malades mentaux à construire des méta-représentations et à les attribuer à autrui (autrement dit, ces sujets parlants n’ont pas de théorie de l’esprit). Notre recherche vise, donc, à démontrer comment la co-construction de la cohérence facilite la communication et de là l’intercompréhension dans une situation de communication médecin vs malades mentaux.
第1页/共100条
每页显示


Home
Copyright © 2008-2017 Open Access Library. All rights reserved.