All Title Author
Keywords Abstract


Mutations institutionnelles et recompositions des territoires urbains en Afrique : une analyse à travers la problématique de l’accès à l’eau

Keywords: urban services , water access , urban policies , urban governance , urban segregation , Sub-Saharan African cities , services urbains , accès à l’eau , politiques urbaines , gouvernance urbaine , ségrégation spatiale , Afrique sub-saharienne francophone

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

L’accès à l’eau est une priorité des politiques urbaines conduites dans les pays en développement. Ces politiques ont oscillé entre la volonté de généraliser l’accès aux réseaux afin de contr ler l’espace urbain et une segmentation de l’offre afin de cibler différemment les diverses catégories de la population. Quel est alors l’impact, au niveau spatial, des choix opérés dans ce domaine dans les métropoles d’Afrique Sub-saharienne francophone ? Nous articulerons des approches ciblées sur la compréhension des stratégies d’acteurs aux logiques parfois opposées, avec des analyses spatiales permettant de décoder la complexité de la structuration des espaces urbains. Nous repérerons trois phases caractérisées par une articulation originale entre les modes de gouvernance de l’eau retenus et la structuration des espaces urbains. Dans un premier temps, on constate une dualisation de l’espace urbain renforcée par un accès segmenté aux services. Puis, dans un deuxième temps, nous montrerons comment les préconisations faites dans le cadre de la Décennie Internationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement des années 1980 correspondaient à une volonté d’homogénéisation de l’espace urbain. Enfin, dans un troisième temps, nous évaluerons l’impact de modèles tels que le partenariat public-privé dans les processus de fragmentation urbaine qui caractérisent ces mégalopoles d’Afrique Sub-saharienne francophone à la période contemporaine. Access to water is one of the major challenges of urban policies implemented in developing countries. These policies aimed either to provide a global access in order to control urban spaces or to segment water supply to offer different services and features to comply with the diversity of actors. What is therefore the impact, in terms of spatial dimension, of different strategies followed by French speaking Sub-Saharan African cities ? In this paper, we combine approaches that explain conflicting actors' strategies with spatial analysis that explain the complexity of urban space organization. We outline three phases characterised by an original articulation among water governance modes and urban space organization. As a first step, we note that the trend towards dual urban organisation is reinforced by a segmented access to services. As a second step, we show how the measures advocated within the International Drinking Water Supply and Sanitation Decade of the eighties corresponded to the will to homogenise cities. As a third step, we assess the impact of models such as the private/public partnership model in the process of urban fragm

Full-Text

comments powered by Disqus

Contact Us

service@oalib.com

QQ:3279437679

微信:OALib Journal