全部 标题 作者
关键词 摘要

Astérion  2010 

Sous le signe de l’allégorie. Benjamin aux sources de la Théorie critique ?

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

Prenant pour point de départ les références que Theodor W. Adorno fait à l’Origine du drame baroque allemand (1928) de Walter Benjamin dans ses deux conférences programmatiques, L’Actualité de la philosophie (1931) et L’Idée d’histoire de la nature (1932), l’article se concentre sur la portée de la théorie novatrice de l’allégorie qui, à c té de la philosophie du langage et de la théorie de la connaissance exposées dans la Préface épistémo-critique du livre de Benjamin, fournit l’armature de l’argumentation d’Adorno. Pour quelles raisons et dans quelle mesure peut-on faire de l’allégorie l’une des sources majeures du programme philosophique qui prendra, quelques années plus tard, le nom de théorie critique ?

Full-Text

comments powered by Disqus