全部 标题 作者
关键词 摘要


Innovation et patrimoine alimentaire en Midi-Pyrénées. Innovation in food heritage in the department of the Midi-Pyrenees: types of innovation and links with territory

Keywords: food heritage , heritage-making , forms of innovations , innovator , local integration , appropriation , patrimonialisation , patrimoine alimentaire , formes d’innovation , innovateurs , intégration locale , appropriation

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

Food habits and cultures are constantly evolving – changing in response to new innovations that are driven by agribusiness players large and small. As the ‘actors of innovation’ these people reinvent their relationship with tradition. This article is based on a study of three rural areas in the department of the Midi-Pyrenees: Southern Aveyron, Pays du Haut Rouergue (North Aveyron) and Pays d’Armagnac in the Gers. It highlights three main profiles of innovators in the field of food heritage, each one corresponding to a form of organization that in turn flows from a particular relationship with the territory and its local players. It also highlights the importance of local perceptions and attitudes towards these innovators, demonstrating the pivotal role of local companies in the appropriation of innovative process. Les cultures alimentaires sont évolutives et font l’objet de différentes formes d’innovation. Qu’ils soient artisans, industriels ou institutionnels, reconnus ou plus marginaux, les différents acteurs de la filière agro-alimentaire portent ces mouvements d’innovation, renouvellant ou inversant ainsi leur rapport à la tradition . Cette dernière se trouve alors remaniée dans le projet de valorisation. L’étude fait ressortir trois principaux profils d’innovateurs dans le champ de la patrimonialisation alimentaire. Chacun de ces profils correspond à une forme d’organisation, elle-même inscrite dans un rapport particulier au territoire et au système d’acteurs local. Cette typologie souligne par ailleurs l’importance du regard de la population locale sur ces innovateurs ; elle montre le r le central des sociétés locales dans l’appropriation des processus d’innovation, participant ou non à leur légitimation. Si le processus d’innovation a longtemps été porté par des groupes d’acteurs structurés, reconnus par la société locale, il est également, le fait de petits groupes ou acteurs en constellation et en déséquilibre social, animés par une forte cohérence idéologique. La réflexion s'appuie sur une enquête réalisée sur trois territoires ruraux de Midi-Pyrénées : le Sud-Aveyron, le Pays du Haut Rouergue (Nord Aveyron) et le pays d’Armagnac dans le Gers.

Full-Text

comments powered by Disqus