全部 标题 作者
关键词 摘要


L'auteure mise en scène et mise à nu. Sur les fausses confessions de La nouvelle pornographie L’auteure mise en scène et mise à nu. Sur les fausses confessions de La nouvelle pornographie

Keywords: Nimier , Marie

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

L'inclusion dans La nouvelle pornographie (2000) du nom propre de l'auteure est per ue comme une implication qui la met en danger. La métalepse est utilisée pour inscrire le roman dans la mouvance des confessions sexuelles et se jouer de leurs codes. Comme le discours publicitaire, Marie Nimier utilise la rhétorique pornographique afin de vendre un contenu domestique : la pornographie de surface dissimule un récit qui réinscrit l'amour comme moteur du désir féminin. Nimier joue de la métalepse pour déjouer les scènes pornographiques et séduire le lecteur par l'intelligence de ses manipulations plut t que par ses dévoilements. Si l’on croit avec Gérard Genette (79-80) que la métalepse correspond au mouvement par lequel l’on franchit le cadre dans une représentation, soit pour en sortir, soit pour mieux y entrer, alors la narratrice du roman de Marie Nimier La nouvelle pornographie (2000) joue de la métalepse et de procédés textuels connexes afin de brouiller les niveaux de réel et de fiction et d’emmêler le vrai et le faux, pour se protéger à la fois de l’exposition pornographique et du dévoilement autobiographique.

Full-Text

comments powered by Disqus