All Title Author
Keywords Abstract


Effets pharmacologiques d’un extrait aqueux de Mirabilis jalapa L. (Nyctaginaceae) sur le système cardiovasculaire, la respiration et l’activité mécanique intestinale de mammifères

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

L’extrait aqueux brut de Mirabilis jalapa (Mj) a des effets hypotenseurs, il active l’amplitude et la fréquence respiratoires du Lapin de 2,19.10-3 à 1,75.10-2 g/kg de P.C. De 4,27.10-4 à 1,54.10-2 g/kg de P.C., cette substance provoque une diminution de l’amplitude des ondes P, QRS et T de l’ECG ainsi qu’une baisse de la fréquence du coeur du Lapin. Ces effets, ainsi que les arythmies enregistrées à 1,54.10-2 g/kg de P.C. de Mj sont pratiquement abolis par l’Atropine à 1,28.10-6 g/kg de P.C. Cet extrait diminue le tonus de base de l’aorte de Cobaye entre 10-10 et 10-1 mg/mL et augmente l’amplitude des contractions rythmiques du duodénum de Lapin à partir de 2.10-4 g/mL. Ces effets rappellent ceux de l’acétylcholine. On en conclut que l’extrait aqueux de Mirabilis jalapa L. (Nyctaginaceae) contient des substances cholinomimétiques, ce, d’autant plus que les effets de Mirabilis jalapa sur l’ECG sont en grande partie abolis par l’Atropine, un inhibiteur compétitif de l’Acetylcholine. Mots-clés : Mirabilis jalapa, Acetylcholine, récepteurs muscariniques

Full-Text

comments powered by Disqus